Lannée sachève..

Guénangeoises, Guénangeois,

L’année s’achève sous des températures clémentes, elles nous confirment le réchauffement de  l’atmosphère terrestre. A Paris du 30 novembre au 13 décembre sous l’égide des Nations Unies, les états se sont réunis pour la 21ème conférence sur le changement climatique, l’environnement Quelle planète allons-nous laisser à nos enfants ? Un accord a été signé par les dirigeants des 195 pays, souhaitons que ceux-ci respecteront leurs engagements sur la transition énergétique.

L’année 2015 a débuté et s’est achevée sur des évènements tragiques qui ont mis la Patrie en danger. Chacun a en mémoire les 7 janvier et 13 novembre où des terroristes islamiques, fanatiques religieux ont fait 147 victimes. En s’attaquant à notre mode de vie, à l’égalité homme femme, au droit de conscience, à la liberté d’expression ces agressions sauvages n’avaient qu’un seul but, creuser un fossé avec nos concitoyens musulmans, susciter des violences intercommunautaires avec la volonté délibérée de prendre les français musulmans en otage. Depuis la nuit des temps, la France unie a su avec courage et abnégation relever la tête et refuser que nos valeurs républicaines de liberté, d’égalité, de fraternité, de laïcité et de solidarité soient bafouées et remises en question.

Comme je vous en ai fait part en octobre 2015, c’est aussi pour notre commune l’année des difficultés liées au trafic de stupéfiants qui empoisonnent la vie de nos concitoyens en particulier sur le quartier République où les dealers tiennent le haut du pavé rue Mangin et Jeanne d’Arc. Comme tous, je fais confiance à l’État et ses forces de l’ordre qui sous l’autorité du sous-préfet et du procureur de la République mènent l’enquête.

Pour sa part, en 2016 la ville lancera la construction de 4 logements supplémentaires pour renforcer la présence de gendarmes sur la ville, nous étendrons notre dispositif de vidéo surveillance et le conseil municipal a  délibéré pour l’extension de la Zone de Sécurité Prioritaires Fameck Uckange à Guénange.

Je termine mon propos sur une note optimiste en soulignant le dynamisme de notre commune avec sa jeunesse, l’arrivée de populations nouvelles et la vitalité de nos associations. Le conseil municipal des enfants nouvellement installé sera force de proposition, de la bonne graine de citoyen qui aura l’occasion de s’exprimer devant leurs ainés élus.

Je vous souhaite en mon nom et celui de l’ensemble des élus de joyeuses fêtes et une excellente année 2016 avec ceux qui vous entourent.

Le Maire  Jean-Pierre La Vaullée.

En hommage aux innocentes victimes des 7 janvier et 13 novembre2015, un poème de Victor Hugo  Recueil : Les chants du crépuscule – Hymne-.

Ainsi, quand de tels morts sont couchés dans la tombe,

En vain l’oubli, nuit sombre où va tout ce qui tombe,

Passe sur leur sépulcre où nous nous inclinons ;

Chaque jour, pour eux seuls se levant plus fidèle,

La gloire, aube toujours nouvelle,

Fait luire leur mémoire et redore leur noms !